Virginie Tahar a proposé aux étudiants du Master MEEF 1e degré (2018-2019) de l’UPEM un atelier de recyclage poétique des déchets, qui a consisté à parcourir le territoire de la maquette et à les transformer en matière poétique, à la manière d’Hervé Le Tellier et de son Herbier des Villes.

De manière à mettre en boîte les déchets, les étudiants ont composé des « petites boîtes », forme poétique imaginée par Jacques Jouet.

Les poèmes sont publiés sur padlet.